Rendez-vous Téléphonique

Votre conseiller voyages vous répondera sous 48 heurs

Demander un devis

Votre conseiller voyages vous rappelle à la date et à l’heure de votre choix

01 Jour - LA ZONE DÉMILITARISÉE

Le centre du Vietnam est aussi le cœur culturel et historique du Vietnam. Cette région abrite la célèbre Zone Démilitarisée où eurent lieu les plus féroces affrontements pendant la guerre du Vietnam, mais aussi de magnifiques plages et montagnes peuplées de minorités ethniques. Préparez-vous pour un grand bain de culture et de nature !

Rezdez-vous à l’hotel à 08:00 AM. Départ pour les tunnels de Vinh Moc. Visite des tunnels légendaires, ancien abri militaire pour les paysans et les pecheurs,  et du pont Hien Luong qui servait de ligne de démarcation au niveau du 17è parallèle entre le Nord et le Sud.

Pendant la guerre du Vietnam-américaine, la rivière Ben Hai était ligne de démarcation entre le nord et le sud du Vietnam. Cela fait une zone démilitarisée de cinq kilomètres à partir de la rivière. Toutefois, pendant la guerre, la zone sud de la zone démilitarisée a été l'un des champs de bataille sanglants. Ce tour de la zone démilitarisée, vous reviendrez à la guerre sites, y compris: rivière de Ben Hai , pont  de Hien Luong, les tunnels de Vinh Moc, combat de Khe Sanh , fameuse piste Ho Chi Minh, la ville de Dong Ha, et le rock pile. Last but not least, vous aurez la chance de visiter  les Van Kieu minorités ethniques dans le centre du Vietnam.

Déjeuner, puis visite de la cathédrale La Vang, lieu de pèlerinage le plus important du Vietnam, elle est considérée comme la Terre Sainte pour les catholiques vietnamiens Seul ce monument est resté intact après les bombardements qui ont rasés la ville. Retour à votre hôtel fin d'après-midi à Hué.

La zone vietnamienne démilitarisée était une ligne de démarcation entre le Nord et le Sud-Viêt Nam en conséquence de la première guerre d'Indochine. Durant la seconde guerre d'Indochine (couramment connue sous le nom de guerre du Viêt Nam), cette ligne devint importante, séparant le territoire nord-vietnamien du territoire sud-vietnamien. Cette zone démilitarisée se situait au niveau du 17e parallèle nord, à une centaine de kilomètres au nord de la ville de Hué et s'étirait de la côte à la frontière du Laos, sur une largeur approximative de 10 km. Elle fut établie lors de la partition du Viêt Nam à la suite des Accords de Genève, ratifiés en 1954 et avait également pour rôle de barrer la piste Hô Chi Minh.
 

Les villes de Quảng Trị et du district de Khe Sanh, situées au sud de la zone démilitarisée, seront notamment le théâtre de violents combats durant la guerre du Viêt Nam. Cette ligne de démarcation sera abrogée de jure à la réunification du Viêt Nam, en 1976. Elle attire aujourd'hui les touristes : la zone démilitarisée peut en effet être visitée, en se joignant à l'une des différentes visites organisées tous les jours au départ de Hué. La marche en dehors des pistes balisées peut toutefois être encore dangereuse en raison de nombreuses munitions non-explosées.

Depuis 1975, 5 000 personnes ont ainsi trouvé la mort en raison de mines ou munitions non-explosées. Merci de nous contacter pour en savoir plus info@ethnicvoyage.com

EthnicVoyage.com. Voyages hors des Sentiers battus

Réserver    Personnaliser